Actualités

Les nouveautés

À paraître

Théâtre Théâtre Etranger Théâtre Français   Collection Domaine étranger Théâtre   Romans
Nouvelles
Récits
  Mémoire
Histoire
Patrimoine
  Essai
Société
  Collection poésie : Accents graves / Accents aigus   Collection Poésie : Le Voir-dit   Poésie   La bibliothèque fantôme   Art
Loisirs
Nature
  Jeunesse Essai   Ciné-création   Collection Théâtre Caraïbe Le Répertoire   Mémoire vive

Site édité avec le concours du
Centre national du livre
www.culture.fr/
Réalisé avec Sitedit



Recherche par mots clés :                
La niaque
ISBN : 9782355161346

12 €

La niaque
C'est pas pour me la jouer, Mais je trouve qu'ils n'ont pas beaucoup de vocabulaire au foyer. C'est peut-être parce qu'ils sont en CAP ou en BEP ? Moi y a pas une semaine sans que j'apprenne un nouveau mot, Ou une nouvelle expression. Par exemple : "force est de constater". (il répète en se délectant des mots, en les rendant presque suaves)  "Force est de constater". Trop puissant, non ? C'est Allard, le prof d'éco, il l'utilise souvent. Mais je l'avais déjà repéré dans un article économique :
"Force est de constater que la crise financière devrait perdurer...".
Après j'ai découvert des variantes : "Force est de reconnaître". Ou encore "Force est néanmoins de reconnaître" La vérité, ça déchire pas trop avec "néanmoins"?
En fait, si tu veux parler d'un truc banal, style de la pluie ou du beau temps, Mais que tu dis : "Force est de constater qu'aujourd'hui il fait beau...", Tout de suite ça impressionne, on t'écoute, c'est sérieux ce que tu dis. C’est pas ce que tu dis qui compte mais comment tu le dis.
Faudra que j'arrive à le caser dans une disserte ou un devoir sur table, obligé. 

uscs.fr , fake ray bans , http://www.cabnation.fr/img_actu/index.php , sac à main louis vuitton soldes , nike air max one pas cher , sac longchamp pas cher , sac à main louis vuitton pas cher

Chad Chenouga est comédien et réalisateur.
Au cinéma, il a tourné dans des films de Bertrand Blier, Yves Robert, Eric Guirado, Michael Winterbottom…
Au théâtre, il a joué avec Jean-Louis Martinelli, Adel Hakim, Elisabeth Chailloux, Jean-Marie Lejude, Francis Huster.
Il a été nominé aux Césars en 2000 pour son court-métrage Rue Bleue.
Son long-métrage 17 rue bleue est sorti en salle fin 2001.
La Niaque, qui sera créé au théâtre des Amandiers en janvier 2011, est son premier écrit théâtral.

Critique dans Les Trois coups

Critique dans Le souffleur